Les faluns du Miocène Moyen de Bretagne

Les collections de géologie sont portées au-devant de la scène avec la publication d’une synthèse actualisée sur les faluns du Miocène moyen de Bretagne.

Visuel

Les Faluns sont des sables calcaires très riches en fossiles déposés sous un climat subtropical, dans les mers peu profondes qui ont recouvert une bonne partie de la Bretagne et du Maine-et-Loire il y a près de 15 millions d’années.

Détail d'un Falun

Un matériau utile
De l’Antiquité à nos jours, le falun fut abondamment utilisé dans la région pour l’amendement des terres agricoles et aussi parfois pour la construction des maisons, Ils étaient extraits des anciennes carrières de Chartres-de-Bretagne, Le Quiou/Tréfumel et de Saint Grégoire, dans lesquelles Yves Milon (1897-1987), professeur de géologie et maire de Rennes à la Libération, récolta de nombreux fossiles dans les années 1920. Ils se retrouvent aujourd’hui dans les collections du Musée de Géologie.

Des sédiments riches en fossiles
Les faluns, sédiments côtiers contiennent énormément de mollusques (des pectinidés comme la coquille Saint-Jacques ou le pétoncle, des huîtres, des gastéropodes), mais aussi des requins (le plus grand requin ayant vécu : le Carcharocles megalodon), des lamentins, des phoques, des baleines ainsi que des coraux et des bryozoaires qui témoignent du climat tempéré chaud à subtropical qui régnait alors. Sur terre, vivaient des éléphantidés aux incisives bien curieuses comme le Deinotherium et le Gomphotherium, des crocodiliens et des tortues. En Touraine, dans la même formation, a été découverte une faune plus diversifiée de mammifères avec de nombreux ruminants, des équidés et rhinocéros, des suidés (sangliers), des carnivores (tigres à dents de sabre…) et enfin des primates (le fameux Pliopithecus).

Dent de requin fossilisée

Les collections du musée de Géologie ainsi que celle de Didier Senan ont servi à Didier Néraudeau (professeur de paléontologie au laboratoire Géosciences Rennes CNRS UMR 6118) pour détailler l’incroyable diversité faunique de cette époque dans une synthèse actualisée sur les faluns du Miocène moyen de Bretagne (Revue Fossiles), avec l’aide de Patrice Lebrun(Revue Fossiles),  Damien Gendry (Assistant de collection - géologie Université de Rennes 1) Didier Senan (amateur éclairé) et Julien Royer (ancien étudiant du Master Paléontologie, Paléoenvironnements, Patrimoine.).
 
Vous pourrez découvrir plusieurs des spécimens étudiés au travers de l’exposition temporaire « Le Cénozoïque de Bretagne » où vous sera contée l’histoire géologique de la Bretagne lors des derniers 50 millions d’années.

Le Cénozoïque de Bretagne
du 1 avril au 20 décembre 2019, Musée de Géologie, bâtiment 5 campus de Beaulieu.

 

Exposition