Géologie

Minéraux, roches, fossiles et autres objets

Images de la collection
  1. Présentation
  2. Minéralogie
  3. Pétrographie
  4. Paléontologie
  5. Carothèque
  6. Instruments scientifiques
  7. Documentation et archives
  8. Origine des fonds

Présentation

Minéraux, roches, fossiles, documentation pour les géosciences

Les collections de géologie renferment un million d'items partagés entre minéraux, roches, fossiles et autres objets liés à l’histoire et au fonctionnement de la Terre.

La collection a plusieurs fonctions :

  • elle sert les besoins de la recherche, notamment pour l'unité mixte de recherche Géosciences Rennes,
  • elle est une ressource pour l'enseignement, dans le cadre des formations en sciences de la terre de l'université,
  • elle fait l'objet d'une valorisation auprès des scolaires et du grand public

Cette collection est située dans le bâtiment d'enseignement en Géosciences sur le Campus de Beaulieu à Rennes (bâtiment 5).
Elle est répartie entre différentes salles d’enseignement, les réserves et le Musée de géologie.

Le musée de géologie

Minéralogie

20 000 spécimens dont une bonne partie sont issus des dons Baret (pharmacien à Nantes) et du Comte de Limur, minéralogiste....
Les minéraux proviennent du monde entier : les améthystes du Brésil, le cuivre natif des Etats-Unis et de Russie, les épidotes et grenats d’Autriche, la crocidolite d’Afrique du Sud…
Les localités du Massif armoricain sont bien représentées : croisette de Coray, minéraux des mines : Abbaretz, Montbelleux, Pont-Péan, La Touche ; andalousite des Salles de Rohan…

Minéral - ©  @Morvanio Anselmo

Pétrographie

La collection présente un fonds général (Kerforne, Milon) relativement complet ; de nombreux échantillons (près de 5000) issus du Massif armoricain : grès d'Erquy, granite de Quintin ou de Ploumanac'h... et des missions du laboratoire dans le monde entier : Afrique, Finlande, Inde - Himalaya, dorsale Atlantique, …
Quelques 6000 lames minces servent régulièrement pour l'enseignement.

Granite Orbiculaire - ©  @Jean Plaine

Paléontologie

Le fonds est constitué de quelques 800 000 fossiles.
L’Ordovicien et le Dévonien du Massif armoricain y sont bien représentés. Les plus anciens spécimens appartiennent à la collection Rouault, paléontologue autodidacte, qui sera conservateur du Musée de Géologie de Rennes pendant 23 ans de 1853 à 1876.
Les collections ont progressivement été augmentées par de nombreux dons d’amateurs régionaux et par les chercheurs du laboratoire de Géologie.
La collection de l'université Rennes 1 – Géosciences renferme quelques 5000 types et figurés qui ont fait l'objet d'un référencement et d'une numérisation dans le cadre du programme national Recolnat.
Le fonds contient également quelques moulages : figurés de l’Ecole des mines, types et/ou figurés d’échinodermes ordoviciens ou encore une collection pédagogique de modèle de foraminifères de FRIC ainsi que des modèles de minéraux en bois (cristallographie).

Cétacé Archéocète

Carothèque

La collection contient des dragages et des carottes de forages (environ 2000 boîtes représentant plus de 6000 m linéaires) provenant de différents endroits du globe et ayant servi aux travaux de recherche du laboratoire; elle est conservée dans les réserves : équipes Boillot et Dangeard (fonds de la Manche, Gascogne…), Durand et Estéoule-Choux (Tertiaire), Cénomanien du Mans, Craie 700…

Instruments scientifiques

Quelques instruments scientifiques plus particulièrement dédié aux Sciences de la Terre (goniomètre, inclinomètre, microscope polarisant...) sont partie prenante de la collection d'instruments scientifiques de l'université. Voir la collection

Microscope polarisant - ©  @Morvanio Anselmo

Documentation et archives

Une documentation attrayant aux thématiques des Sciences de la Terre : cartes géologiques anciennes et récentes, archives de chercheurs et enseignants (Kerforne, Milon,...).
Il peut s'agir de notes de cours, carnet ou relevés de terrain, correspondances diverses, photographies (Fonds Milon et Collin). Un fonds spécifique sur les mines et ressources naturelles du Massif armoricain complète le tout

Origine des fonds

Les fonds proviennent de diverses origines :

Les pièces les plus anciennes remontent au milieu du XVIIIe siècle et sont issues du cabinet de curiosité de Christophe-Paul de Robien, dont les éléments confisqués durant la période révolutionnaire formeront les bases des collections du Muséum d'Histoire naturelle de Rennes.

Quand la faculté des Sciences de Rennes est créée en 1840, elle comprend une chaire de géologie et minéralogie. Des collections sont alors rassemblées pour servir aux besoins de l'enseignement ; une partie est récupérée dans les collections du musée, le fonds est complété par des achats ou dons.

Durant le XIXème siècle et jusqu'à l'actuel, du matériel collecté par les enseignants et chercheurs de l'Institut de géologie, aujourd'hui Géosciences Rennes, vient s'ajouter aux éléments initiaux.
Après la Seconde Guerre mondiale, l'université intègre dans sa collection les éléments provenant du Muséum d'Histoire naturelle de Rennes, endommagé lors de la débâcle allemande.